ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Les pays du golfe cherchent leur sécurité alimentaire au Maroc
Le Maroc et les 6 pétromonarchies du Golfe arabo-persique, à savoir l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweit, le Bahreïn, le Sultanat d’Oman et le Qatar, vont créer une Joint Venture d’investissement agricole.

Il s’agirait selon ce qu’ont rapporté des sources informées, d’un fonds commun de sécurité alimentaire.

Il sera doté à terme de capitaux d’un montant consolidé de un milliard de dollars, avec un premier batch de capitaux de 100 millions de dollars destinés à financer une première phase d’évaluation.

Ce fonds investira dans l’agriculture marocaine, il sera bailleur de fonds des coopératives agricoles marocaines et des sociétés d’exploitations agricoles qui seront, en vertu des termes de ce partenariat, chargées en plus de nourrir le peuple marocain, d’assurer les ravitaillement en produits alimentaires, des populations des 6 pays de la désertique et sablonneuse péninsule arabique.

A noter que le petit émirat du Qatar a d’ores et déjà pris le devant sur cette voie, en nommant auprès de son émir le Cheikh Hamad bin khalifa Al Thani, un conseiller diplomatique chargé des questions de la sécurité alimentaire, en la personne de l’ex-ministre et haut diplomate espagnol, le très introduit dans les hautes sphères marocaine, Miguel Angel Moratinos.

C’est d’ailleurs en cette qualité qu’il a participé au forum Agri-business organisé à Meknès en prélude du Siam 2013.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc