ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

Euler Hermes Acmar, filiale du groupe Euler Hermes, remballe avec l’Etat marocain. Après le lancement en octobre dernier de l’Assurance-crédit publique complémentaire (APC), Euler Hermes Acmar annonce le renouvellement de son dispositif pour l’année 2012. Ce mécanisme d’assurance s’inscrit dans le cadre de la politique de promotion des exportations nationales. Rappelons que le gouvernement avait initié l’APC en collaboration notamment avec la Société centrale de réassurance (SCR) et les sociétés d’assurance mandatées. Concrètement, le nouveau dispositif permet aux entreprises d’obtenir jusqu’au doublement de leurs garanties à l’export, alors que l’ancien mécanisme consistait exclusivement en la prise en charge par l’Etat d’une partie de la prime d’assurance. C’est donc un véritable «coup de pouce» aux exportations qui est proposé aux entreprises souhaitant se développer à l’international en toute sérénité.

les echos

Actualité au Maroc