ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
19 Avril 2007
Mise à jour le 19 Avril 2007, 08:34
PDF
Imprimer
Envoyer
 

Concernant la messagerie, M. Alami a précisé que le chiffre d'affaires, qui était de 63 millions de dirhams en 2005, est passé à 72 millions de dirhams en 2006, soit une hausse de 14 pc.
Quant aux services financiers de Barid Al-Maghrib, M. Alami a indiqué que le chiffre d'affaires, au titre de 2006, a atteint 548 millions de dirhams, avec une progression de 6 pc par rapport à 2006 (515 millions de dirhams).
Il a également fait part du dépassement de 1 million de comptes chèque postal, en 2006, du dépassement de 2,5 millions de comptes d'épargne national et du "grand succès du lancement de la carte de paiement des pensions CNSS".
Il n'a pas manqué de souligner qu'en 2006, un système de mesure de la qualité du courrier, avec un suivi quotidien, a été mis en place, de même que la modernisation du réseau d'agences a été poursuivie.
Il a, par ailleurs, indiqué que la nouvelle organisation de Barid Al-Maghrib vise à verticaliser les métiers, en mettant en place, face à chaque métier de Poste Maroc, une unité d'affaires, en ce sens que le Pôle soit pleinement responsable de son développement. Barid Al-Maghrib prévoit aussi d’affecter aux métiers du courrier et de la messagerie des moyens d'exploitation et d’adopter une organisation orientée client ciblant l'entreprise pour les métiers courrier et messagerie, et le particulier pour les services financiers.

MAP

Actualité au Maroc