ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Selon Jean Demannez, leader du groupe Quater 107 : Le rai, un style musical combinant patrimoine et rythmes modernes
La musique du raï suscite davantage d'intérêt compte tenu de sa spécificité à combiner le patrimoine de la région de l'Oriental et les couleurs musicales modernes, a indiqué l'artiste belge Jean Demannez, dirigeant du groupe "Quater 107".
Se réjouissant de la présence de la chanson raï aux festivals initiés par la commune de Saint-Josse de la région de Bruxelles-Capitale, dont il est le bourgmestre (maire), M. Demannez a souligné l'ardeur des communautés marocaines et arabes, notamment les jeunes, à apprécier la rythmique du raï, ce qui reflète, selon lui, leur engouement pour cette composition harmonieuse entre les mélodies du raï et les rythmes modernes.
L'ouverture des festivals organisés à Saint-Josse-ten-Noode sur la musique du raï s'inscrit dans le contexte d'"acculturation" et de consolidation des "prises de connaissance" entre les 154 nationalités cohabitant dans la ville, à leur tête la communauté marocaine, majoritaire dans cette commune, a déclaré à la MAP l'artiste belge.
Il a, à cet égard, rappelé que la communauté marocaine jouit d'une imposante représentativité au Conseil municipal de la ville, qui comprend trois adjoints du maire de nationalité marocaine, précisant que les Belges autochtones représentent une minorité de 16% dans la "mosaïque culturelle" de la ville.
Le bourgmestre belge s'est félicité de la coopération établie  entre la région de l'Oriental et la commune de Saint-Josse, notamment dans le domaine social, rehaussée par nombre d'initiatives conjointes, à l'instar de la bibliothèque pour enfants mise en place dans la commune urbaine de Ain Beni Mathar (à 82 km d’Oujda).
La

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc