ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Palmarès du Festival du court métrage de Rabat : «Ça tourne» pour Mohammed Mounna
Le palmarès de la troisième édition du Festival du court métrage marocain de Rabat a été dévoilé, samedi soir, en présence de plusieurs personnalités du monde du cinéma marocain, des artistes et hommes de lettres ainsi que de nombreux invités.
Présidé par le scénariste, réalisateur et producteur Hassan Benjelloun, le jury a décerné le Grand Prix au court métrage « Ça tourne » du réalisateur Mounna Mohammed.
Les membres du jury ont aussi salué le talent d’autres jeunes réalisateurs. En l’occurrence, la réalisatrice El Moudir Asmae dont le film «Les couleurs du silence » a remporté la Mention spéciale et le réalisateur Nemmassi Akram qui s’est vu décerner la Mention spéciale pour son film « Profession reporter ».
A ces prestigieux prix, il faut ajouter le «Coup de cœur » de cette troisième édition qui est revenu à Id Massaou Latifa Tilila pour son film intitulé « Kaléidoscope ».  
Il convient de noter que 12 courts métrages sur les 24 sélectionnés lors de cette édition étaient en lice dans cette compétition pour les trois prestigieuses récompenses.  Des productions choisies par une équipe de professionnels qui comptait dans ses rangs, outre son président, Majdouline El Alami (professeur de communication cinématographique et du management culturel à l’ISADAC de Rabat), Fouzia Marouf (journaliste chez Afrique Magazine) et Fyzal Boulifa (scénariste et réalisateur britannique d’origine marocaine).
La cérémonie de clôture, qui s’est déroulée au Théâtre national Mohammed V à Rabat, a également été marquée par l’hommage du Festival à trois grandes figures artistiques aux parcours différent. Il s’agit de Habiba

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc