ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 

eMarrakech: La calligraphie marocaine continue de susciter l'admiration partout dans le monde et de se faire valoir en tant que visage artistique grandiose du Maroc. Ainsi, le Giaf international 2012 à Seoul a invité la calligraphie marocaine en la personne de l'artiste Mohamed Elbendouri.

Le calligraphe Mohamed Elbendouri représente le Maroc au Giaf international de Séoul
Le public admirateur de l'art aura l'occasion de découvrir le charme de la calligraphie marocaine, à travers les œuvres de l'artiste-calligraphe Mohamed Elbendouri, lors de cette 8ème édition du GIAF (GwangHwaMun International Art Festival) qui se tient du 12 Avril au 22 Mai 2012 à Séoul en Corée du Sud.

La calligraphie marocaine se trouve, ainsi, honorée par cette représentation des plus grandes en Corée du Sud, et via un travail bien pensé et surtout portant une griffe de prestige pour la qualité de l'art et le talent débridé de l'artiste.

Mohamed Elbendouri est né le 01 janvier 1966 à Marrakech. Il entretient avec la lettre Marocaine un rapport quasi épidermique. Comme chez les minimalistes, il pousse ses structures aux limites de la tension, tresse des textes où s'accrochent des motifs colorés. Le support est patiemment investi tant la surface interpelle plusieurs mises en plan. Elbendouri croit fermement aux vertus et à la force suggestive des lettres confrontées à "l'angoisse de l'invisible " tout circonspect et minutieux qu'il soit, il ne dédaigne pas flirter avec l'abstraction formelle.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc