ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
18 Décembre 2012
PDF
Imprimer
Envoyer
 
La3bodaba: Said Tichiti à l'honneur
Ainsi, l’artiste musicien Said Tichiti présentera son projet musical en collaboration avec Ali King, Fayçal Azizi et Najib Nmila, et ce après une résidence d'artiste. Le spectacle est intitulé «Boujdour», faisant référence aux racines en langue arabe.

Les trois musiciens se sont rassemblés pour mêler leur voix et leurs instruments, composants un mélange de musique Gnawa fusion, musique acoustique et divers styles à découvrir.

Né le 17 Décembre 1970 à Guelmim dans une famille très active dans le domaine des traditions musicales du sud du Maroc : Hassani, Ganga et Guedra... Said Tichiti démarre alors son parcours artistique dès l’enfance, puis l’I.S.A.D.A.C (Institut Supérieur D’Arts Dramatique et d’Animation Culturel), détient par la suite un DESS en Politiques Culturelles et Actions Artistiques de l’Université de Bourgogne à Dijon en France, il s’installe en Hongrie en 1998 où il forme son groupe de musique «Chalaban» en 1999, avec lequel il joue dans les plus prestigieuses salles du pays. En 2010 il crée son deuxième groupe s’inspirant uniquement du répertoire musical des Gnawas en fusion avec les traditions musicales du bassin Carpathien.

Fayçal Azizi, quant à lui, est Acteur et animateur de la compagnie DABATEATR, chanteur et compositeur, fondateur du groupe «Faï». C’est grâce au sens du chant raffiné de Fayçal et à son expérience de sept ans dans le champ musical marocain comme qu’ex chanteur/producteur du groupe «K’lma» qu’il a pu brillamment adapter «Kif Lemaani» et «Loukan Triko hwah » au nouveau style de Fai. Son génie musical mis dans « Warda Ala Warda » avec Klma, a rendu le morceau l’une des grandes interprétations musicales du Maroc.

Ali King, pour sa part, est musicien hybride et guitariste compositeur de Fai, qui nourrit le jeu du groupe par différentes écoles de musique, y ajoutant son aspect unique de rocker.

Par ailleurs, LA3BODABA propose aux enfants de l’une des écoles partenaires deux rencontres avec l’artiste de la résidence du mois. La rencontre de cette édition est prévue le 19 décembre à 16h à l’École Mohammed Ben Abdullah (Témara) où les artistes se déplaceront pour donner un spectacle pour les enfants.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc