ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
pour le plus grand plaisir des téléspectateurs, toujours fidèles au poste. C’est Raphaëlle qui a ouvert la danse avec une interprétation sublime du célèbre titre Goldfinger, qui a fait l’unanimité parmi les membres du jury. Cependant, la deuxième prestation de la jeune artiste en herbe était bien plus aléatoire, ce qui n’a pas échappé à Marianne James, laquelle a noté que la jeune femme n’était pas "entrée" dans la chanson.

Quant aux interventions de Tigane et de Julien Doré, elles ont toutes deux été saluées par un jury subjugué. Tigane est même félicité sur scène tant la reprise de Billie Jean, de Michael Jackson, était admirable. Julien a à nouveau séduit les quatre juges en se risquant à donner une interprétation très originale du titre Mourir sur scène de Dalida, qui a été qualifiée de "prodigieuse" par Marianne James.

Les autres candidats ont toutefois eu plus de difficultés à convaincre les quatre membres de notre fameux jury, Marianne James, Dove Attia, Manu Katché et André Manoukian. Gaëtane et Pierre ont suivi le même schéma. Les premiers titres qu’ils ont chanté, Toxic de Britney Spears et For Me Formidable de Charles Aznavour, n’ont pas eu le succès escompté, laissant un jury pour le moins partagé. Cependant, les prétendants au titre de Nouvelle Star se sont fort heureusement rattrapés brillamment durant leur second passage.

Enfin, pour Julie, la "moderne", dixit Marianne James, c’est le carton rouge. Pour son interprétation de Comme un garçon de Sylvie Vartan, seul Dove Attia a été convaincu. A l’instar de Pierre et de Gaëtane, la candidate parvient toutefois à remonter dans l’estime du jury lors de sa seconde chanson, même si son interprétation paraît bien fade à côté de ses rivaux. Mais surprise, c’est Raphaëlle qui est éliminée par le public et qui ne reviendra plus sur la scène, désormais mythique, du Pavillon Baltard.

{sidebar id=2}

Actualité au Maroc