ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
La chanteuse franco-algérienne Kenza Farah arrête sa carrière
La chanteuse Léa Castel accuse sa rivale, Kenza Farah de l'avoir agressée dans sa loge et d'avoir tenté de la séquestrer accompagnée par trois hommes dont son mari, à l'issue du "Maritima Music tour" jeudi dernier.

Kenza Farah avait immédiatement démenti, alors que la chanteuse Sheryfa Luna avait donné sa version des faits estimant qu'il y avait bien eu bagarre de dix secondes entre les deux jeunes femmes mais que c'était tout.

Le producteur de Léa Castel avait même été jusqu'à accuser Kenza Farah d'harcèlement moral. "En réalité, ça fait des mois que Léa est harcelée moralement par Kenza Farah et son entourage notamment via les réseaux sociaux. On la dénigre. Cette histoire, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Pour Kenza Farah, c'en est trop. La chanteuse vient d'annoncer sur sa page Facebook qu'elle arrêtait tout. "J'ai combattu toutes sortes d'épreuves dans ma vie, mon coeur est blanc, j'ai toujours donné du peu que j'ai gagné dans la musique sans hésiter à partager. Je suis écoeurée par tant de méchanceté, par ce milieu, je n'ai plus la force.  Je voulais vous remercier, vous qui avez fait de moi la personne que je suis, je préfère aujourd'hui être en paix avec moi-même. C'est avec les frissons que je vous écris ces quelques mots", écrit-elle.

Ainsi, ce qui fut une querelle de starlettes se transforme en "agression" et "harcèlement moral" .. des accusations qui feront taire la voix de la jeune chanteuse Kenza Farah.

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc