ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
26 Avril 2007
Mise à jour le 12 Mai 2008, 12:07
PDF
Imprimer
Envoyer
 

Article 1:Le Courrier de Casablanca est un support de presse électronique édité par SM, agence conseil en communication interactive

Article 2:La vocation principale du portail est de fournir une information de qualité, en temps réel et avec un maximum d'objectivité. Nous signalons clairement notre indépendance financière et éditoriale.

Article 3:Le Courrier de Casablanca est un portail disponible 24h/24 et 7j/7.Nous nous efforçons à garantir un support technique de qualité mais nous déclinons, toutefois, toute responsabilité quant aux problèmes relatifs à l'interruption du service d'hébergement ou la ligne téléphonique.

Article 4:La réalisation du portail, le codage applicatif et les applications annexes répondent aux standards du domaine.Nous nous efforçons à appliquer une démarche qualité interne susceptible d'améliorer constamment la qualité du produit.

Article 5:Un maximum de compatibilité est garantie avec les navigateurs web génériques ainsi qu'un export optimal vers les outils de syndication RSS.

Article 6:Les chroniqueurs et collaborateurs externes du portail expriment librement leurs opinions.Leurs prises de position n'engagent en rien le portail et ne représente, en aucun cas, notre position officielle.

Article 7:Les commentaires sont libres, la modération se fait à postériori.Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des commentaires.

Article 8:Le contenu publicitaire relève de la responsabilité de l'annonceur.Nous déclinons toute responsabilité à cet égard.

Article 9:Toutefois nous nous réservons le droit de supprimer tout contenu offensif, à caractère publicitaire ou pornographique.

Article 10:Le portail déclare pouvoir utiliser réguliérement des Cookies de manière à lui permettre de mieux cerner les attentes de ses visiteurs.

Article 11:Les données utilisateurs, bien qu'exploitables par la société éditrice, demeureront confidentielles.Aucune information individuelle ne sera divulguée sauf dans les cas stipulées par les lois en vigueur.

Actualité au Maroc