ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
27 Décembre 2010
Mise à jour le 27 Décembre 2010, 11:13
PDF
Imprimer
Envoyer
 
chicchoc.png

Le son des talons hauts sur le trottoir de la corniche de Casablanca à une heure tardive : Une femme habillée d'une façon sexy marche à la recherche d'un client.

A l'entrée des night clubs, une ribambelle de jeunes arrive en masse pour faire partie de la fête.

Dans les bars, cendriers et bouteilles sur la table pour des hommes qui sont sorties à la recherche de compagnie pour la nuit.

Témoignages.

La corniche de Casablanca, avec ses restaurants, ses night clubs et ses bars amassent toutes catégories confondues de fêtards. Tout le monde y trouve son bonheur ! Des couples, des familles, des amis, des solitaires à l'affût de rencontres, tels sont les différents types de personnes pouvant fréquenter la corniche de Casablanca.

En pleine construction, le Morocco Mall promet d'être la destination privilégiée et phare de la corniche de Casablanca dans les années à venir.

Les amoureux du Cinéma se dirigent souvent au Megarama pour regarder les nouvelles sorties en salle au Maroc.

Un peu plus au sud, se trouve le phare d'El Hank.

De là  une vue originale sur la grande mosquée, qui déploie son charme auréolé d'un voile de brume de l'autre côté d'un bras de mer.

Se rendre de ce côté-ci de la façade atlantique permet aussi de réaliser que la Corniche est révélatrice des contradictions de Casablanca.

Il est en effet frappant de constater l'écart de niveau de vie entre les habitants de ce quartier et celui de la clientèle aisée visée par les clubs privés, situés à quelques dizaines de mètres de là seulement.

Nous avons interrogé quelques  personnes qui fréquentent la corniche de Casablanca la nuit.

Amine, 34 ans, artiste peintre.

Je viens ici deux à trois fois par semaine avec des amis pour faire la fête. Notre lieu privilégié est l'Armstrong avec sa musique jazzy et sa décoration tendance.

Salim, 28 ans, commercial.

En vérité, je viens m'amuser ce soir. Tout est permis. Filles, alcool, drogues.

Hind, 30 ans nous raconte son histoire.

Je suis venue de Khemisset, il y a 2 ans suite à mon divorce. J'habite chez ma tante et pour gagner ma vie, je viens ici chaque soir. Je ne peux pas dire que je suis contente de ma vie mais je suis bien obligée pour avoir de quoi vivre et de quoi payer ma part de loyer à ma tante.

Samuel, 55 ans, retraité.

Je viens surtout pour diner avec des amis face à la mer. J'aime sortir, découvrir de nouveaux endroits et la corniche de Casablanca regorge de lieux tendance.

Avec la construction du Morocco-Mall, l'un des plus grands centres commerciaux d'Afrique du Nord sur la corniche de Casablanca, 15 millions de visiteurs, générant un chiffre d'affaires de 5 milliards de dirhams, sont attendus par an dès l'ouverture en 2011. Morocco Mall, avec son programme de divertissement et d'animation promet d'être une destination de choix pour les marocains comme pour les touristes. Un panel impressionnant de plus de 200 commerces et de marques parmi les plus prestigieuses ainsi qu'un hypermarché d'une superficie d'un hectare seront référencés dans ce complexe totalisant 200 000 m2 de surface construite.

Destination chic pour certains qui fréquentent les lieux huppés ou destination choc pour les facettes de Casablanca by night, la corniche de Casablanca était et restera la destination incontournable pour les casablancais et les visiteurs de Casablanca.

Actualité au Maroc