ouS'nscrire
FERMER
CLOSE
 
Par: redactrice le Lundi, mai 21, 2012

journee-sans-voiture Le boulevard Chouaib Doukkali, l’une des artères de l’arrondissement Al Fida relevant de la préfecture d’arrondissements Al Fida Mers Sultan à Casablanca a été transformé, durant la journée de dimanche, en un espace sans voiture, qui permet aux piétons de s’approprier l’espace urbain.

Cette « Journée sans voiture« , initiée par la commune urbaine Al Fida, a été l’occasion d’organiser une manifestation pendant laquelle le public, notamment les enfants, a été sensibilisé aux questions de la sécurité routière, de la prévention des accidents de circulation et de la préservation de l’environnement.

Lors de cette journée, organisée en margé de la célébration de la Journée mondiale de la Terre et de la journée nationale de la sécurité routière, des enfants et des cyclistes ont parcouru, en compagnie du gouverneur de la préfecture des arrondissements d’Al Fida Mers Sultan, Mohamed Arif, le boulevard Chouaib Doukkali, dans un acte de sensibilisation à la nécessité du respect du code de la route et la préservation des vies humaines.

A cette occasion, M. Arif a procédé au lancement d’une opération de plantation d’arbres au rond-point, boulevard Chouaib Doukkali, et celui d’Abdellah Senhaji. Une initiative qui vise, selon les organisateurs, à donner une dimension écologique à la 2ème édition de cette journée et sensibiliser à la préservation de l’environnement et la lutte contre la pollution.

La journée va également en droite ligne avec les principes et les objectifs de la Charte nationale de l’environnement et du développement durable qui vise à créer une nouvelle dynamique de développement au Maroc, ajoutent les organisateurs.

La 1ère édition de cette journée, tenue en collaboration avec l’association des œuvres sociales de la Commune Al Fida et d’autres acteurs locaux, avait été organisée au boulevard Al Fida.

Source: MAP

Mots clés de l'article

Notes : casablanca, Journée sans voiture, Maroc

Pas de commentaires pour cet article

Lire la suite (Source) >>

Actualité au Maroc